La rhinoplastie de la bosse du nez

La cloison nasale ou le septum, est le pilier médian du nez dont la déviation se manifeste comme une déformation de cette formation interne du nez. Elle peut avoir trait, à la déformation du cartilage, des os ou le plus souvent des deux à la fois. Ces déviations, reflètent des répercussions sur le nez pouvant être tordu, dévié ou enfoncement localisé, ainsi que la respiration par le nez. Les déviations de la cloison nasale, sont corrigées dans le cadre d’une rhinoplastie dite la "Septonplastie", et ce pour qu’elles ne risquent pas de devenir apparentes après l’opération..

Définition:

En fait, la septoplastie est une chirurgie réparatrice visant à corrigé la déviation de la cloison nasale au niveau de son septum séparant les deux cavités nasales et soutient la pyramide nasale et guide l'air.

Intervention:

En la matière, les praticiens utilise deux techniques d’incision en fonction de l’anatomie initiale du patient, dont la première est endonasale selon laquelle les cicatrices sont dissimulées à l’intérieur du nez, ou qu'elle est par voie externe à la base du nez lorsque les déviations s'avére plus complexes. Lorsque la cloison nasale fut libérée de ses attaches muqueuses et cutanées, le chirurgien procède à l’ablation partielle et au remodelage des parties déformées de la cloison. A la fin de l'opération, une suture est réalisée ainsi que la mise en place d’attelles de chaque côté de la cloison ainsi que deux mèches pour limiter le saignement et l’œdème postopératoires. Face à un nez fortement dévié, la chirurgie de la septoplastie est associée à une rhinoplastie de nature chirurgicale appelée "la rhinoseptoplastie".

Principe de la septoplastie:

Le principe de cette chirurgie, est de remodeler ou d'enlever les parties déformées de la cloison nasale responsables de l’obstruction. Il faut souligner, que la déviation de la cloison nasale provoque aussi une déformation d'ordre inesthétique de la forme du nez sur un côté.

Candidats:

Le profil du bon candidat à la chirurgie réparatrice de septoplastie, il faut que le patient présente une significative déviation de la cloison nasale ainsi qu’une permanente gêne respiratoire unilatérale le plus souvent. Le patient, peut parfois présenter un nez dévié, mais sans gêne respiratoire.

Anesthésie et hospitalisation:

En fait, l'intervention réalisée sous anesthésie générale dans le cadre d'une hospitalisation ambulatoire, dure entre 30 minutes et 1 heure 30.


Suites opératoires:

A la sortie de la clinique, les suites opératoires le principal désagrément consiste en une impossibilité de respirer par le nez à cause des mèches, et ce durant quelques jours. Sur les paupières, un gonflement et pour certains patients un bleus peuvent apparaitre durant les 10 premiers jours suivant la chirurgie. De plus, le patient devrait observer un arrêt de travail d'une semaine.

rhinoplastie

Suites opératoires:

A la sortie de la clinique, la gêne postopératoire est en particulier liée au port du pansement nasal pendant une semaine et aux mèches qui sont enlevées le soir ou le lendemain de l’intervention. Pendant le premier mois, les activités sportives doivent être réduites, tout en évitant les sports de chocs sur le nez.

Résultat:

S'agissant de la respiration, le résultat est appréciable dés la troisième semaine postopératoire. Quant à la déviation, le résultat final de la chirurgie réparatrice de la cloison du nez est considéré comme définitif après une année, sachant que du fait d’une mémoire de forme, une légère déviation résiduelle peut persister.